Textes Caline

Petite information

Pour l'instant 2 solutions pour écrire un texte :

  • Utiliser l'option"Ajouter un commentaire" ci-dessous. 8000 caractères à disposition. C'est du direct.
  • Pour les écrivains en herbe, privilégiez l'envoi d'un e-mail, avec possibilité d'y joindre un dessin, une photo, une vidéo etc... Ce n'est plus du direct. Envoyer un e-mail


Thierry

Petite, c'est comme ça que j'aimais te surnommer.

Bonjour Petite Caline, tu me manques... Tu étais un rayon de soleil qui illuminait chaque instant que tu partageais avec nous.

Ce soleil que tu aimais tant. Tôt qu'il apparaissait tu le suivais tout au long de la journée, profitant de sa chaleur pour te prélasser.

Dès les premiers instants, après un parcours de découverte, tu t'es sentie chez toi. Tu as choisi les meilleurs endroits, ceux qui te convenaient le mieux pour faire une sieste, pour te réchauffer, pour épier, cachée dans les hautes herbes.

A l'heure du souper, comme une horloge, tu apparaissais pour sauter sur mes genoux. Cela te suffisait, juste passer un bon moment à ronronner. 

Ensuite séance télé, ou tu prenais tes aises sur les genoux de Maman qui se privait d'une bonne tisane pour ne pas te déranger.

Tu faisais tout comme les chats, ou presque...

Les oiseaux ne t'intéressait pas autrement et pour les chattières, tu n'as jamais compris comment ça fonctionnait.

Ou alors tu faisais exprès trouvant plus simple que l'on t'ouvre la porte ou la fenêtre. Tu faisais de nous ce que tu voulais.

Merci pour tout ces moments ou ta seule présence me redonnait joie de vivre et sérennité.




Commentaires

Utiliser l'option "Ajouter un commentaire" ci-dessous. 8000 caractères à disposition. C'est du direct.
Pour les écrivains en herbe, privilégiez l'envoi d'un e-mail, avec possibilité d'y joindre un dessin, une photo, une vidéo etc... Ce n'est plus du direct.